Comment rédiger un mémoire ?

Publié par
1

Rédiger un mémoire obéit à certaines règles que le rédacteur doit respecter, mais la rédaction d’un mémoire de qualité fait surtout appel à son talent et à ses qualités personnelles : esprit de synthèse, ouverture d’esprit, curiosité, rigueur (recherches approfondies et exhaustives, mise en forme de qualité respectant son cahier des charges, gestion du temps à l’approche de la date limite), maîtrise parfaite du Français…
Le premier défi du pour rédiger un mémoire consiste à déterminer un sujet de qualité, qui se veut pertinent par rapport au diplômé visé, original, et suscitant l’intérêt d’un jury contraint de lire et d’évaluer plusieurs dizaines de mémoires.

Comment rédiger un mémoire ? Telle est la question que se posent chaque année de nombreux étudiants avant même d’avoir commencé la rédaction d’un mémoire.

Une fois que le rédacteur a déterminé le sujet de mémoire, il devra élaborer un plan détaillé cohérent qui organisera la manière dont il répondra à la problématique de son mémoire de fin d’études. Ce plan aura vocation à refléter de manière synthétique la réponse qu’il apportera à la problématique du mémoire. D’une manière générale, ce plan détaillé partira du plus général à travers la rédaction d’une partie théorique, appelée également revue de littérature, pour affiner progressivement le contenu en se focalisant sur l’étude empirique qui apportera une réponse concrète à la problématique du mémoire en se basant sur des données chiffrées relevées directement sur le terrain.

Rédiger un mémoire de qualité devra obéir à de nombreuses règles que le rédacteur devra respecter :

- des recherches bibliographique approfondies et pertinentes par rapport au sujet du mémoire,
- une problématique de mémoire originale (n’ayant idéalement pas été déjà traitée), pertinente et intéressante,
- un plan détaillé solide et cohérent,
- un esprit de synthèse qui se reflètera dans la rédaction du mémoire,
- une rigueur dans la rédaction (forme du mémoire, style rédactionnel, absence de fautes d’orthographe) mais également sur le contenu (réponse complète apportée à la problématique, pertinence de la rédaction : ne pas faire de hors-sujet…)

Nous suivre sur Google +
Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 8 = un

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>